LE PROGRAMME DE PROMOTION DU LABEL RUP

L’Union Européenne cofinance avec le consortium des bananes européennes, de 2017 à 2019, un programme de promotion du label RUP* (*Régions ultrapériphériques). Ce label valorise les produits en provenance des régions ultrapériphériques, 9 îles éloignées du continent et pourtant partie intégrante de l’UE.

À travers ce label, elle met en avant la qualité des produits de leur agriculture, leur pêche et leur élevage, liée notamment à l’application des standards stricts de la réglementation européenne, aujourd’hui les plus élevés du monde. En valorisant cette qualité, elle entend défendre et faire préférer les produits européens aux consommateurs dans un marché toujours plus concurrentiel.

UN SIGNE DE QUALITÉ EUROPÉEN

Jaune pour le soleil, bleu pour le ciel et la mer, vert pour les cultures… à travers ces couleurs, le label RUP garantit la qualité des produits issus des régions ultrapériphériques. La réglementation européenne, assure aux consommateurs l’application des plus hauts standards de production.

Du poisson des Açores, aux bananes des terres volcaniques de Martinique, de Madère des Canaries,
le label distingue des produits savoureux
et promet une traçabilité irréprochable, du lieu de production jusqu’à l’assiette du consommateur. Il est également synonyme de respect de l’environnement et de protection de la biodiversité, grâce à des méthodes culturales durables appliquées à tous les stades de production et du transport. Enfin, il assure que tous les acteurs de la chaîne de production ont bénéficié de conditions de travail décentes dans le parfait respect de notre droit social.

DES PRODUITS ISSUS DE L’AGRICULTURE DE LA PÊCHE OU DE L’ÉLEVAGE

Les régions ultrapériphériques cultivent de nombreux produits consommés sur le continent européen : banane (Canaries, Madère, Guadeloupe, Martinique), melon (Guadeloupe Martinique et Réunion), sucre (Réunion), tomate et canne à sucre (Canaries), raisin (Madère)… Ces îles ont également une activité de pêche, et d’élevage pour la production de lait et de viande. Parmi les plus consommée dans les pays de l’Union Européenne, la banane est un produit phare de ces régions.

LES 9 RÉGIONS ULTRAPÉRIPHÉRIQUES

9 régions constituent les régions ultrapériphériques de l’Europe : la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin, la Guyane, la Réunion et Mayotte pour la France, les Açores et Madère pour le Portugal, et les Canaries pour l’Espagne.
Leur population totale s’élève à 4,5 millions et leur PIB à 66% de la moyenne de l’Union Européenne. Elles représentent une grande partie du territoire maritime de l’Union Européenne et 80% de sa biodiversité.

LES ACTEURS

Le programme est lancé conjointement par plusieurs acteurs.

L’UNION EUROPÉENNE

Par le Traité d’Amsterdam en 2009,
l’Union Européenne s’est engagée à prendre en compte
les spécificités des régions ultrapériphériques et la nécessité
d’adapter ses politiques à leurs particularités.
Sa législation s’applique pleinement dans ces territoires.
Elle finance le programme de promotion
du label de promotion du label RUP à 80%.

LE CONSORTIUM DE LA BANANE EUROPÉENNE

Le programme est financé à 20% par un consortium composé des trois organisations de producteurs représentant le secteur de la banane européenne.

  • UGPBAN est une union de coopératives qui rassemble 650 producteurs de Guadeloupe et Martinique, produisant 270 000 tonnes de bananes par an.
  • ASPROCAN réunit 6 coopératives et 9 000 producteurs des Canaries qui commercialisent 400 000 tonnes de bananes par an.
  • GESBA représente de son côté 2 800 producteurs de Madère qui mettent sur le marché 17 708 tonnes de bananes par an.

UNE CAMPAGNE À TRAVERS LES MERS

Porte étendard du label des régions ultrapériphériques, un gréement historique navigue à travers l’Europe pour aller à la rencontre des consommateurs. Le Marité effectuera 18 escales en Espagne, au Portugal, en France, en Belgique, en Allemagne et en Pologne entre 2017 et 2020. Chacune des arrivées du Marité est célébrée par un cocktail-événement durant lequel les enfants des écoles des villes d’arrivée seront invités à monter à bord. Ils remettront au capitaine du Marité une pièce d’une «sculpture» comme témoin de leur passage sur le bateau qui prendra forme au fur et à mesure des escales. Une exposition photo sur le label RUP et les pratiques agricoles à l’oeuvre dans les régions ultrapériphériques est proposée aux visiteurs. Cette exposition sera présentée dans les capitales des pays concernés par les escales.


Barcelone : 3-7 mai
Lisbonne : 15-19 mai
Bordeaux : 29 mai – 2 juin
Anvers : 20-25 septembre
Hambourg : 2-6 octobre
Gdańsk : 13-17 octobre

UNE CAMPAGNE À TRAVERS LES MERS

Porte étendard du label des régions ultrapériphériques, un gréement historique navigue à travers l’Europe pour aller à la rencontre des consommateurs. Le Marité effectuera 18 escales en Espagne, au Portugal, en France, en Belgique, en Allemagne et en Pologne entre 2017 et 2020. Chacune des arrivées du Marité est célébrée par un cocktail-événement durant lequel les enfants des écoles des villes d’arrivée seront invités à monter à bord. Ils remettront au capitaine du Marité une pièce d’une «sculpture» comme témoin de leur passage sur le bateau qui prendra forme au fur et à mesure des escales. Une exposition photo sur le label RUP et les pratiques agricoles à l’oeuvre dans les régions ultrapériphériques est proposée aux visiteurs. Cette exposition sera présentée dans les capitales des pays concernés par les escales.


Barcelone : 3-7 mai
Lisbonne : 15-19 mai
Bordeaux : 29 mai – 2 juin
Anvers : 20-25 septembre
Hambourg : 2-6 octobre
Gdańsk : 13-17 octobre